Jours de Gloire Jours de honte. De David Wingeate Pike, Editions Sedes collection Histoire et liberté 1984

Article du | 24 aout 1944 |
jours-gloire-jours-honte.jpg Après Les français et la guerre d’Espagne, après Vae Victis ! David Wingeate Pike examine ici deux thèmes qui sont restés jusqu’à maintenant presqu’entièrement dans l’ombre : le rôle des Espagnols dans la résistance en France et les activités du Parti communiste d’Espagne pendant la période critique de ses trente-sept ans d’exil. Jours de gloire c’est l’histoire de la contribution héroïque apportée par les Espagnols à la lutte anti-allemande, contribution minimisée, par ignorance ou à dessein, par les historiens de l’époque. Jours de honte, c’est le récit ignoble d’un parti dont la servilité face aux ordres de Staline le plaça au premier plan du conflit dans son pays d’exil, la France étant, plus que l’Allemagne ou tout autre pays, le champ de bataille principal de la Guerre froide. Les liens existants entre le PCE et le PCF au cours des douze premières années d’exil de celui-là ont exigé une attention scrupuleuse. L’importance de Jours de gloire, jours de honte repose sur le caractère unique de sa recherche : en effet, sur la plupart des thèmes exposés dans cet ouvrage, en particulier sur la période 1948-1951 en France, période où la Guerre froide fut la plus intense, aucune étude n’existe. Ce travail, entamé en 1968, est fondé sur maintes archives officielles et autres sources primaires, ainsi que sur de nombreuses interviews avec ceux qui ont participé au déroulement de cette époque tumultueuse 4e de couverture David Wingeate Pike, né en Angleterre, émigré au Etats-Unis, professeur d’histoire contemporaine, professeur émérite à l’université américaine de Paris et directeur ; de recherche à l’Américan Graduate School pour les relations internationales et la diplomatie. Il est un grand spécialiste, de l’histoire de la guerre d’Espagne et des républicains espagnols en exil. Parmi les nombreux ouvrages qui lui ont valu une réputation internationale : Les français et la Guerre d’Espagne (1975), In the service of Stalin. Il publie également de nombreux articles notamment dans la revue Histoire moderne et contemporaine et revue d’Histoire de la deuxième Guerre mondiale. Membre du Comité international d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale.
couv_jours_de_gloire_jours_de_honte_dwp.jpg
00009_jours-gloire-jours-honte-parti-communiste-espagne.jpg
jours-gloire-jours-honte.jpg

jours-gloire-jours-honte.jpg Après Les français et la guerre d’Espagne, après Vae Victis ! David Wingeate Pike examine ici deux thèmes qui sont restés jusqu’à maintenant presqu’entièrement dans l’ombre : le rôle des Espagnols dans la résistance en France et les activités du Parti communiste d’Espagne pendant la période critique de ses trente-sept ans d’exil. Jours de gloire c’est l’histoire de la contribution héroïque apportée par les Espagnols à la lutte anti-allemande, contribution minimisée, par ignorance ou à dessein, par les historiens de l’époque. Jours de honte, c’est le récit ignoble d’un parti dont la servilité face aux ordres de Staline le plaça au premier plan du conflit dans son pays d’exil, la France étant, plus que l’Allemagne ou tout autre pays, le champ de bataille principal de la Guerre froide. Les liens existants entre le PCE et le PCF au cours des douze premières années d’exil de celui-là ont exigé une attention scrupuleuse. L’importance de Jours de gloire, jours de honte repose sur le caractère unique de sa recherche : en effet, sur la plupart des thèmes exposés dans cet ouvrage, en particulier sur la période 1948-1951 en France, période où la Guerre froide fut la plus intense, aucune étude n’existe.
Ce travail, entamé en 1968, est fondé sur maintes archives officielles et autres sources primaires, ainsi que sur de nombreuses interviews avec ceux qui ont participé au déroulement de cette époque tumultueuse
4e de couverture

David Wingeate Pike, né en Angleterre, émigré au Etats-Unis, professeur d’histoire contemporaine, professeur émérite à l’université américaine de Paris et directeur ; de recherche à l’Américan Graduate School pour les relations internationales et la diplomatie. Il est un grand spécialiste, de l’histoire de la guerre d’Espagne et des républicains espagnols en exil. Parmi les nombreux ouvrages qui lui ont valu une réputation internationale : Les français et la Guerre d’Espagne (1975), In the service of Stalin. Il publie également de nombreux articles notamment dans la revue Histoire moderne et contemporaine et revue d’Histoire de la deuxième Guerre mondiale. Membre du Comité international d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale.

couv_jours_de_gloire_jours_de_honte_dwp.jpg
00009_jours-gloire-jours-honte-parti-communiste-espagne.jpg
jours-gloire-jours-honte.jpg
Mots-clefs : , ,
Partager cet article :
Haut de page
©Association 24 août 1944 - 2023