Mois : juillet 2016

LA MÉMOIRE DES MOTS

Année 2016, Sensibilisés par leur professeur d’espagnol Madame Annie Fiore, secondée de l’ensemble du corps enseignant, les collégiens de troisième cette année encore, apprennent à décliner « RÉSISTANCE, NON À LA GUERRE ET À L’OPPRESSION DES PLUS FRAGILES » par la poésie et le force des mots face au fascisme et à la destruction.

Dégustons ensemble ces poèmes écrits avec le coeur et la sensibilité de leur jeunesse.
Merci à toutes et tous d’avoir contribué au chant des humains, par vos paroles et votre sensibilité, faisant vôtre cette mémoire historique contre la fascisme.

poemes1_-_copie.jpg
Guerra
Guerra
Redactar un poema sobre la guerra y la esperanza
Redactar un poema sobre la guerra y la esperanza
Infierno
Infierno
La Guerra
La Guerra
La Guerra 2
La Guerra 2
La Muerte…………La Vida
La Muerte…………La Vida
El miedo y el Terror
El miedo y el Terror
Poema sobre la guerra y la esperanza
Poema sobre la guerra y la esperanza
Pobre España
Pobre España
La Esperanza frente a la Guerra
La Esperanza frente a la Guerra

24 août 1944-24 Août 2016, REJOIGNEZ NOUS NOMBREUX (SES) PLACE DE LA RÉPUBLIQUE JUSQU’AU JARDIN DES COMBATTANTS DE LA NUEVE

Ce 24 Août 2016, nous prévoyons de nous retrouver autour d’une barricade symbolique de livres, comme rempart au fascisme et aux dictatures.

2016, marque les 80 ans del Frente Popular et du Front populaire, c’est également l’anniversaire de la révolution espagnole, soulèvement populaire contre le soulèvement de militaires :
Le 17 juillet 1936, une partie de l’armée espagnole se soulève contre la république; le 18 juillet les puissants syndicats CNT et UGT décrètent une grève générale et le 19 juillet c’est le soulèvement populaire impulsé par la CNT pour prendre d’assaut les casernes et réduire le coup d’État. Plus de la moitié de l’Espagne sera sauvée par leur courage.

Après une lutte de 32 mois contre la terreur franquiste, nous retrouvons, en 1940, ces Espagnols de la Retirada, lancés sans retenue dans la lutte antifasciste.

En 1944, leur arrivée dans Paris insurgé fut un souffle d’espoir et une aide précieuse pour la Résistance. Grâce à leur intervention armée, ils conquirent plus rapidement les places tenues par l’armée d’occupation et épargnèrent bien des vies.

Nous tenons à établir ce lien entre le Paris insurgé des FFI et FTP et l’aide efficace qu’apportèrent les hommes de la Nueve (entre autres) appelés pour dégager les défenses ennemies.

Nous suivrons leur parcours à rebours pour nous retrouver à l’Hôtel de Ville, devant le jardin dédié aux combattants de la Nueve, auxquels nous voulons rendre un hommage antifasciste et républicain.

Nous vous attendons nombreux pour partager ce moment de paroles, de chants et de témoignages résolument tournés vers demain dans un esprit de résistance, de fraternité et de justice sociale, sentiments qui animaient ces hommes et ces femmes venus de l’étranger « et nos frères pourtant ».

invitation_24_08_16.jpg
Barricade de livres pour la Liberté
Barricade de livres pour la Liberté

Plaque du jardin dédié aux combattants de la Nueve

Suite à l’intervention de l’association 24 Août 1944 qui a adressé plusieurs courriers à Madame Hidalgo, Maire de Paris et suivi l’affaire de près en contact avec les services de la mairie de Paris, une nouvelle plaque vient d’être apposée, par la maire de Paris, sur les portes du jardin dédié aux combattants de la Nueve, au 3 rue Lobau.

Ainsi chaque passant pourra connaître l’origine et le combat pour la liberté mené par ces hommes si atypiques de la Nueve.
Nous en remercions Madame hidalgo et les services de la Mairie qui ont œuvré dans le sens de la mémoire historique.
Nous remercions également Madame Aurora Sarda qui la première a adressé un courrier portant sur cette demande, aux élus parisiens.
Nous vous souhaitons une belle découverte

©Association 24 août 1944 - 2023