Faire connaître et cultiver la mémoire historique de la Libération de Paris en 1944, commencée le 19 juillet 1936 en Espagne, continuée sur différents fronts en Europe et en Afrique ou dans les maquis en France et qui se prolongea dans le combat contre le franquisme.


 
 
"Aucun de ces hommes n’avait la prétention d’écrire l’Histoire. Aucun de ces hommes n’avaient la prétention d’écrire l’Histoire. Chacun d’eux, cependant, y participa comme combattant et témoin d’exception. Les historiens et les politiques se sont très peu intéressés à eux." Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, (...)

18 articles.

Cette page en affiche 18

« Je suis né à Benaguacil, un village à vingt kilomètres de Valence, le 30 août 1917. Un de mes grands-parents était basque. Mes parents ont grandi à (...)

 

« Ma famille venait d’Almería. Je suis né le 6 janvier 1924. Mon père était pêcheur, mais, comme il y avait peu de travail, il était parti comme mécanicien (...)

 

Mon vrai nom est Manuel Pinto Queiroz Ruiz. Je suis né le 14 avril 1916, à Jerez de la Frontera ; ma famille était de là-bas. Ma mère est morte quand (...)

 

« Je suis né à Almería. Ma famille était républicaine. Quand la guerre a éclaté, j’avais seize ans et je me trouvais à Badalona. Mon père était (...)

 

"Je sus né dans le cœur historique de Barcelone, en 1920. Mon père était cordonnier ; il confectionnait des chaussures sur mesure pour des noces, des (...)

 

Réfugié espagnol, il passera la frontière avec les Républicains, et sera enfermé dans un camp en bordure de mer en Roussillon. Puis, il s’engagera dans l’armée. (...)

 

Le général Leclerc – « el patrón », comme les hommes de la Nueve l’appelaient – gagna amplement la confiance et l’estime de tous les Espagnols. Sa notion originale (...)

 

Raymond Dronne fut l’un des premiers hommes à se mettre à la disposition de Leclerc quand celui-ci arriva à Douala. Le jeune fonctionnaire avait 32 ans, il (...)

 

Le 26 août 1944, après avoir rendu hommage aux troupes du général Leclerc installées en face de l’Arc de Triomphe, le général de Gaulle commença à pied, entouré (...)

 

Le commandant Joseph Putz était considéré comme l’une des figures les plus significatives de la Deuxième Division Blindée. Héros français remarqué de la guerre (...)

 

(José Nadal Artigas) « Je suis né à Barcelone. Mon père tenait un commerce de vêtements à Sabadell. Quand la guerre civile éclata, je décidai de partir au (...)

 

(Canica [Bille] et el Montañés [le Montagnard]) « Je suis né à Santander, dans une famille nombreuse de sept enfants. Une enfance difficile : on avait à (...)

 

Né le 16 Mars 1914 à La Piedra, en Galice, Cariño, membre de la C.N.T, exerçait le métier de marin pêcheur. Fin 1937, il fut mobilisé dans l’armée franquiste (...)

 

Le 24 août, dans la journée, le général Leclerc fâché de voir ses troupes arrêtées et accrochées par l’ennemi du côté de la croix de Berny, interpelle le capitaine (...)

 

Le grenadin Ramón Gualda (1910-1994) fit partie d’un des détachements de la 2e Division Blindée de la France Libre, —la compagnie formée de républicains (...)

 

José Cortès, soldat de l’armée Leclerc et membre de la Nueve a pris les armes dès les premiers coups de feu tirés par les militaires factieux, en juillet 1936 en (...)

 

L’exil en France, Après presque trois années de lutte acharnée contre le fascisme européen, le peuple espagnol réunit sous la bannière de la République se voit (...)

 

L’Espagne et la guerre civile Mon père est né le 16 mars 1914 à la Piedra en Galice. Il est mobilisé à la fin de l’année 1937 ou au début de l’année 1938 par (...)