Faire connaître et cultiver la mémoire historique de la Libération de Paris en 1944, commencée le 19 juillet 1936 en Espagne, continuée sur différents fronts en Europe et en Afrique ou dans les maquis en France et qui se prolongea dans le combat contre le franquisme.


 
 
Les exilés n’ont pas perdu espoir de déloger Franco et son régime. C’est pour cela aussi, en partie, qu’ils s’engagent contre le nazisme : ils croient à la promesse faite par les officiers des Forces française libres de les aider dans cette tâche finale.

1 articles.

Cette page en affiche 1

La guerre d’Espagne ne finit pas en avril 1939 La guerre civile espagnole ne s’acheva pas le premier avril 1939. Vainqueurs et vaincus étaient au moins (...)